Je m’organise pour atteindre mes objectifs !

Je m’organise pour atteindre mes objectifs !

je m’organise pour atteindre mes objectifs

Cette année, je m’organise, je développe mon mindset et j’atteins mes objectifs! En 2020, mon challenge était d’apprendre mon rôle de maman. Non, ce n’est pas inné, en tout cas, pas chez moi. Alors j’ai laissé de nombreuses choses de côté et passé au second plan beaucoup d’aspects de ma vie au profit de ma maternité. Je ne regrette rien, car je peux l’affirmer aujourd’hui , la maternité m’a transformée. Mais plus que jamais, alors qu’aujourd’hui je navigue sur tous les fronts, c’est décidé : en 2021, je reprends toutes mes vies en main

Alors comment je m’organise pour atteindre mes objectifs ? Dans cet article, je vous livre les petits outils organisationnels mis en place  pour me donner les moyens d’y arriver !

les objectifs

Pour commencer, je définis des objectifs réalisables, mesurables, atteignables et temporellement définis. Je m’assure également de pouvoir déterminer des étapes clés et des indicateurs pour m’aider à atteindre ces objectifs. 

Exemple avec… le PACS

Au 1er février 2021, ce premier objectif est (enfin) atteint ! Nous sommes Pacsés. Mais me croirez-vous si je vous dis que ce projet attendait depuis quelques années de se concrétiser ? En charge de cette “mission de couple” en 2016 déjà, mais très/trop mal organisée, il n’en a jamais rien été. Et là, au 1er janvier, j’ai promis à Morgan que je ferai le nécessaire. 

Comment ? Cette fois-ci, je n’ai pas remis ce projet au lendemain en me disant que j’avais le temps et en l’oubliant finalement. Je l’ai inscris comme objectif prioritaire dans mon agenda. Ensuite, j’ai décomposé et noté chaque étape qui allait me permettre d’atteindre cet objectif (un genre de Gantt simplifié).

Semaine 1 : je récupère toutes les pièces nécessaires à la constitution du dossier.

Semaine 2 : je constitue le dossier et je vais le déposer en mairie.

Semaine 3 : un rendez-vous nous est donné à la mairie.

Semaine 4 : nous nous rendons en mairie pour récupérer le récépissé. Le PACS est conclu le 30 janvier 2021 ! 

Je me suis mise en mode “gestion de projet”. Après tout, pourquoi toutes ces méthodes de management apprises à l’école et qui s’appliquent au monde de l’entreprise, ne me serviraient-elles pas à titre personnel ?

Ici, je vous parle de ce projet en particulier (assez simple à concrétiser) mais j’ai décidé de reproduire le même schéma pour les autres objectifs que je me suis fixée.

remise en forme

Comme expliqué plus haut, cette année, j’ai à cœur de retrouver mon corps. Mon corps reflète mon état d’esprit…en disant cela, j’ai à peu près tout dit.  Je me sentais bien trop débordée et absolument pas prête pour amorcer cet objectif l’an passé. Aujourd’hui, l’équilibre est trouvé alors c’est parti pour relever ce défi ! Je m’organise pour atteindre cet objectif et je me donne l’année pour y parvenir. Voici mon plan d’action : l’alimentation d’une part et le sport d’autre part.

  • l’Alimentation

Pour cela, je reprends le programme alimentaire que m’a établi mon médecin nutritionniste en 2018, lors de mon premier rééquilibrage alimentaire. C’est un programme qui me correspond et qui a été défini après quelques examens (prises de sang pour constater quelques intolérances…). Ce plan est adapté à mes besoins, mes objectifs, je ne suis donc pas en mesure de le partager ici. D’expérience, je sais aussi, qu’il y’a autant d’avis que de professionnels, je ne souhaite donc pas partager cela ici.   

Cependant, voici mon conseil : si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de santé dont c’est le métier. Les professionnels habilités à cela sont les médecins nutrionnistes (comme dans mon cas) et les diététicien.ne.s nutrionnistes (diplômé.e.s d’état). Rapprochez-vous de votre mutuelle, les séances peuvent-être prises en charge.

Au delà d’un programme établi, c’est surtout une hygiène alimentaire à repenser sur le long terme et à adopter au quotidien en changeant quelques habitudes. J’ai repris ces bonnes habitudes début janvier et déjà quelques kilos se sont envolés. Je ne ressens pas de frustration car mes repas sont complets et je me fais plaisir en mangeant. Mes journées se composent : d’un petit déjeuner complet, d’un déjeuner, d’une collation et d’un dîner plutôt léger. 

Me concernant, au début de mon rééquilibrage, je notais mes repas pour les présenter à mon médecin lors de nos séances. Cela permettait de se rendre compte que parfois, je ne mangeais pas suffisamment ou que d’autres fois, je ciblais mal mes aliments. Avec le temps, j’ai fini par ne plus noter tous mes repas car les automatismes sont ancrés, mais cela peut aider à démarrer ou redémarrer 🙂 

Bref, pas de grand secret, j’en suis désolée, mais simplement de bonnes habitudes alimentaires à reprendre et des professionnels de santé peuvent vous y aider.

  • Le sport

Le sport est un gros challenge pour moi. A l’heure où j’écris cet article, je n’ai toujours pas trouvé le courage de m’y remettre. J’ai toujours réussi à rééquilibré mon alimentation et à atteindre mes objectifs de cette façon. Mais le sport reste vraiment mon point faible. Je vais reprendre le Top Body Challenge. J’e l’ai réalisé il y’a quelques années et il m’a permis de perdre du poids mais surtout de redessiner ma silhouette. Le programme est composé de quelques séances de cardio et de renforcement musculaire.

Je ne suis pas du tout adepte des salles de sport, je préfère faire du sport chez moi. Un tapis épais pour ne pas se faire mal au dos dans le cadre des séances de renfo et des vidéos toniques pour le cardio (style zumba, danse…). Le fait de danser me fait oublier que je souffre ^^

  • La balance

Je ne me pèse qu’une seule fois par semaine. Cependant, toujours le même jour et dans les mêmes conditions : samedi matin au réveil, en sous-vêtements. Ainsi, je fais le bilan de ma semaine à ce moment-là. Il arrive aussi que le dimanche, je fasse un repas un peu plus riche (ex : la fondue de dimanche dernier). Mais c’est ok pour moi, j’ai la semaine à venir pour me réajuster. 

Je me donne l’année pour atteindre mon objectif en terme de poids et de silhouette. Rien ne sert d’être pressée et de frustrer. Cela se fera sur le long terme et je note chaque sous objectif atteint dans mon agenda.

projet professionnel

Il est un peu tôt pour en parler. Alors plutôt que de faire état du projet en lui-même (je reste dans mon domaine de prédilection : la communication), je vais évoquer les outils mis en place pour m’aider dans sa concrétisation. Atteindre cet objectif me demande de la rigueur, du travail et surtout de l’organisation. Cet objectif est bien au clair dans ma tête, mais toutes les étapes relèvent encore une fois de la gestion de projet. 

Pour ce faire, j’utilise un tableau type Gantt, qui me permet d’ordonner sur une ligne de temps :

  • les différentes phases du projet,
  • sous objectifs,
  • les tâches à réaliser,
  • dates de début et de fin de chaque tâche,
  • la progression des tâches et dépendances entres elles.

Cela me permet d’avoir une vue d’ensemble du projet et de sa progression.  Pour en faire de même, différents supports s’offrent à vous : Gantt, Excel, Notion.

projet professionnel
Organisation au quotidien

Pour atteindre mes objectifs principaux de l’année, je m’aide également de petits outils au quotidien qui me permettent de m’organiser, d’avoir l’esprit au clair et de me dégager du temps.  

  • L’agenda

Le mien vient de chez Deux soeurs, un agenda. Plus qu’un agenda, c’est un réel outil d’organisation au quotidien. Il me permet d’avoir une vue sur mon planning de la semaine, mes objectifs à court terme, mes dépenses, mes repas, bref… un facilitateur de vie !

Agenda - deux soeurs l'agenda
  • Les repas

Justement, parlons-en ! Rééquilibrage alimentaire ne veut pas dire frustration, bien au contraire. Pour nous aider dans l’organisation de nos repas, nous avons recours à deux outils : Jow et HelloFresh !

  • JOW

Jow est une application gratuite à télécharger sur téléphone qui nous aide à prévoir nos repas de la semaine. Il nous suffit pour cela de renseigner le nombre de personnes qui composent notre foyer, le nombre de repas à prévoir et de relier l’appli à notre enseigne habituelle. 

L’application génère alors une multitude de recettes et nous piochons parmi celles qui nous font envie. Une fois les recettes sélectionnées, l’application va encore plus loin. En effet, elle génère elle-même notre panier de courses qui contient les ingrédients et les quantités nécessaires à la réalisation des recettes. 

Le panier est modulable: on supprime les ingrédients que nous avons déjà en cuisine (comme les oignons par ex.), on peut aussi les modifier et compléter notre panier d’autres produits non alimentaires. 

Nous qui avons déjà l’habitude du drive, c’est encore plus rapide et efficace grâce à JOW ! D’ailleurs, voici mon code promo si vous êtes tenté.s d’essayer !

JOW : aide à la réalisation des courses
  • HelloFresh

Quant à HelloFresh, je ne suis pas certaine qu’il faille refaire une présentation.  Nous commandons très souvent nos paniers à cuisiner. Ils complètent les courses de la semaine et cela ne nous revient pas plus cher qu’une semaine de courses classique. 

Nous recevons nos paniers à cuisiner en fonction des fiches recettes sélectionnées en amont sur le site. Je reçois mon panier le mercredi. Ils sont composés de tous les ingrédients nécessaires à la réalisation des recettes et les quantités sont maîtrisées. L’abonnement est modulable, nous pouvons facilement le suspendre si nous le souhaitons. (voir photo)

Voici mon code promo pour celles et ceux qui souhaiteraient tenter l’expérience

Ces deux “outils” nous permettent de:

  • déguster des plats délicieux et sains,
  • diversifier nos menus,
  • ne pas se demander “qu’est ce qu’on mange ce soir ?”,
  • éviter le gaspillage
  • gagner du temps et de l’argent !
HelloFresh - aide à l'organisation des repas
  • Le tri

Pour ne pas me laisser déborder, je trie et range très souvent (au grand désespoir de Morgan car je ne range, selon lui, jamais les choses au même endroit ^^). Que ce soit le dressing, les placards de cuisine, le frigo…tout y passe !

Le tri me permet de :

  • gagner du temps et même un peu d’argent grâce à la vente de ce qui ne me sert pas/plus (grâce à mon compte Vinted).
  • désencombrer la maison et d’avoir l’esprit clair, 
  • faire le point sur ce que j’ai et sur ce dont j’ai besoin (ou non d’ailleurs).

En début d’année, nous nous sommes lancés dans un grand tri de la maison avec Morgan. Cela nous a fait gagner une place considérable dans nos placards d’entrée et permis aussi de désencombrer les placards de cuisine. 

Conclusion

Vous savez tout (ou presque) de l’année qui se profile par ici et des quelques outils mis en place pour atteindre mes objectifs. Si vous souhaitez que j’approfondisse un point en particulier, n’hésitez pas à m’en informer. Je tâtonne encore sur certains points bien sûr, mais la détermination quant à elle, est bien présente ! Tout commence d’ailleurs par la motivation. Il faut se sentir prêt.e.s à amorcer le changement 🙂

De votre côté, quels sont les objectifs que vous vous fixez cette année et quels sont les moyens mis en place pour arriver à vos fins ? J’ai hâte de vous lire !

A très bientôt, pour un prochain article !

Besoin d’un conseil en communication  ?

Envie de collaborer avec mon univers ?

Contactez-moi

ou Demandez mon KIT MEDIA

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
8 × 19 =